Organisation des soins

Proposition 40 – Réserver les financements publics du médico-social aux opérateurs publics et privés à but non-lucratif.

Les secteurs de l’offre de soins, du « médico-social » et de la protection sociale sont pris en charge par des acteurs aux logiques diverses et parfois contradictoires : secteur public, secteur non lucratif, dont la mutualité, et secteur privé à but lucratif. Ce dernier gère la santé comme un objet de profits et de spéculations au détriment…

Lire l'article

Proposition 37 – Conforter la médecine du travail et renforcer l’approche santé dans l’activité professionnelle.

La réalité du travail aujourd’hui a engendré de nouvelles formes de risques santé (gestes répétitifs, risques psychologiques liés au management…), risques liés au télétravail. Or, le monde du travail ne doit pas créer un contexte qui aggrave l’état de santé mais au contraire contribuer à la promouvoir. La réforme actuellement examinée par le Parlement va…

Lire l'article

Proposition 24 – Créer des plateaux techniques pluridisciplinaires dans les territoires.

Une médecine de premier recours en crise et le manque d’articulation entre ville et hôpital conduisent à des renoncements aux soins et à un recours inapproprié et tardif à l’hôpital. Ces dysfonctionnements entravent concrètement le droit à la santé. Les pouvoirs publics se doivent de garantir l’effectivité de ce droit pour tous. Créer des plateaux…

Lire l'article

Proposition 23 – Promouvoir et réguler le télésoin et la télémédecine.

Ces pratiques sont amenées à se développer et peuvent permettre une amélioration de la prise en charge des patients. Toutefois, cela ne doit pas être un facteur d’aggravation du développement d’une médecine à deux vitesses ni encourager une médecine exclusivement commerciale et numérique. Elles ne peuvent se substituer à une vraie politique d’aménagement du territoire…

Lire l'article

Proposition 18 – Définir une stratégie nationale pour l’accès à la médecine de premier recours.

Elle doit permettre de faire reculer les différents types de déserts médicaux, qu’ils soient ruraux, urbains ou intermédiaires. Les mesures incitatives n’ont pas permis de réguler l’installation des professionnels de santé. La pratique de médecine isolée montre toutes ses limites et ne répond plus aux besoins de la population et aux aspirations des professionnels de…

Lire l'article

Proposition 12 – Refondre les actuelles aides publiques à l’accès à une complémentaire santé dans un dispositif unique, progressif selon les revenus

La multiplication et la superposition des dispositifs en complémentaire santé segmentent les populations, affaiblissent la solidarité et génèrent du renoncement au droit. Le système actuel d’aides publiques pour l’accès à une complémentaire santé est injuste car principalement concentré sur les contrats collectifs du secteur privé et les plus précaires. Il est également inefficace dès lors…

Lire l'article

Proposition 2 – Renforcer le périmètre de la Sécurité sociale en prenant en charge la perte d’autonomie liée au handicap ou à l’âge

Au-delà du handicap, le reste à charge des familles en matière de perte d’autonomie liée à l’âge est aujourd’hui de 6 milliards d’euros. Il est prévu le triplement du nombre de personnes de plus de 85 ans d’ici 2050. Cela exige que soit mis en place dès maintenant une réponse solidaire et ambitieuse. À l’heure…

Lire l'article

Proposition 1 – Améliorer le niveau de prise en charge par la Sécurité sociale

La réduction des dépenses imposée à la Sécurité sociale depuis 30 ans a contraint le niveau de ses prises en charge. Elle a contribué à ne pas prendre en compte la dimension préventive et a dégradé l’accès aux soins en augmentant le reste à charge sur les soins de ville comme à l’hôpital (forfait hospitalier,…

Lire l'article